Votez pour nous !

Lacrimosa

Forum futuriste de vampires, humains, goules, metamorphes et humains à dons axé autour d'une guerre inter-race et d'un fléau qu'est le Lacrimosa au sein de la ville de Pandémonium.
 


Partagez | 
 

 Memories flow back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Memories flow back
Mar 7 Avr - 20:17

J'arque un sourcil, surpris, en entendant parler de sucre pour ghoul. Je n'en ai jamais entendu parler, mais aussi, j'étais tant isolé du monde des ghouls et de ceux de mon espèce, pour ma propre survie, que je devais ignorer bien des choses. J'esquisse un sourire narquois et joue les adultes en soufflant :

" Pfff, tu m'prends pour un gamin ? Mais puisque tu proposes... J'veux bien voir c'que ça donne. "

Avec un geste vague de la main, je prends les devants, mais je me laisse dépasser, histoire qu'il me guide, parce que j'ignore où il travaille en fait, mais il a tendance à me mettre des bâtons dans les roues. Je fronce les sourcils quand il parle de chat à acheter et répond sèchement :

" Nan ! Tu m'as invité à ton café, c'est pas pour que je te regarde choisir un chat, dans le risque que je réduise en charpie ta bestiole. On va au café. "

Moi, capricieux ? Non, je sais ce que je veux et si je traîne encore longtemps dans cet état de faim, c'est lui que je risque vraiment de bouffer. C'est bête parce que je suis sûr qu'il connait mon père et tout le long de la route, je me mets derrière lui pour l'observer, en me rongeant nerveusement le pouce. Puis nous arrivâmes devant l'enseigne "L'entre-deux" qui me sortit de mes pensées.

" Tu bosses ici ? "

J'ai un sourire nerveux et sombre, mais je n'en dis pas plus et pénètre à l'intérieur du café, en scrutant tout autour de moi, méfiant et nerveux, m'installant au bar en faisant attention qu'il reste bien face à moi, éviter de me retrouver isolé, car je n'étais pas tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Memories flow back
Jeu 23 Avr - 11:20

« Bien sûr! Pour un petit garçon de 10 ans qui veut un bonbon! »

Son sourire, son rire, ne montrait en rien s'il pouvait, ou non, être méfiant. Il semblait voir la goule comme un ami, rien de plus. Finalement, il était plutôt difficile de dire s'il avait été chasseur ou non. À l'époque, la tuerie visaient les deux espèces en particulier. Il a fallut qu'il rencontre un être bien plus fort que ses armes pour réaliser à quel point il ne faisait pas le poids face à ces ennemis.

« D'accord! D'accord! Allons au Café! »

Gentiment, le chasseur lui tendait encore cette main invisible qui lui disait va de l'avant, avance. C'était comme si cette même main guidait Corentin, il la ressentait ainsi. "Rachète toi, fais toi pardonner!" "Aide ton prochain, peu importe son espèce!" Corentin, aveuglément, guidé par ce stupide muscle battant entre ses deux poumons. Finalement ils arrivèrent face au café, il était ouvert, bah oui, c'était Igor qui gérait la caisse aujourd'hui, Corentin poussait un long soupire avant de montrer de nouveau son sourire radieux à la goule.

« Bien sûr! Pourquoi? Allez Entre, tu ne crains rien, ici il faut savoir être neutre et accepter les trois espèces! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Memories flow back
Jeu 23 Avr - 16:48

L'Entre-deux était connu de tous, pour permettre, comme son nom l'indique, un instant de répit pour touts les races. Mais cela n'empêchait pas que parfois, en sortie, il y ait encore des bagarres, voire même des meurtres. Car en effet, on avait beau paraitre conciliant au premier abord, si on reconnaissait quelqu'un dans la foule, c'était le bon moment de le prendre en filature. Et sur ce point, je restais sur mes gardes, car j'ai beau être une goule, les Ludozerca ne peuvent pas se mêler aux autres avec l'esprit tranquille.

Je m'agite un peu sur mon siège, ne cessant de jeter des regards discrets derrière moi, au cas où un des clients me connaisse pour ce que j'ai pu faire, ou alors qu'on me renifle. Je ne supporte pas les lieux publics, le côtoiement des gens, les lieux publics. Trop de monde, trop de fumée, trop d'alcool. Mais ma priorité était les réponses à mes questions. Qui était ce mec, et pourquoi possédait-il cette odeur que me rendait nostalgique comme si je le connaissais ?

Faisant mine de rien, j'attrape la carte et réponds machinalement :

" Ouais, ouais, il parait. Je prendrais un café, bien serré sans sucre, s'il te plait. "

J'ai beau paraitre froid, je n'oublie pas les formules de politesse, depuis trop longtemps inculqué pour aller contre. J'ai beau être un meurtrier, cannibale, monstre, tout ce que vous voulez, je reste bien éduqué.

En attendant d'être servi, je continue de scruter aux alentours, constatant qu'à cette heure, il n'y a pas grand monde, ce qui reste supportable. Ainsi, je pourrais bien discuter avec cet individu sans qu'on n'y fasse attention, le tout est d'employer un comportement détaché. Je fais rouler mes épaules et me détends pour m'adresser à lui :

" Constantine. Tu connais ? "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Memories flow back

Revenir en haut Aller en bas
 

Memories flow back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lacrimosa :: Rps archivés-